Search & Find
Accueil
Accueil   >   Activités : 6ème Journée des Jeunes chercheurs du GREAM

6ème Journée des Jeunes chercheurs du GREAM

Le 2 février 2018
De 08h45 à 17h30
Misha (université de Strasbourg), 5 allée du Général Rouvillois, 67000 Strasbourg, Tram C/E/F arrêt Observatoire, salle de Conférence, Entrée libre

     Journée organisée par Abril PADILLA, Madeleine LEBOUTEILLERet José Luis BESADA (membres du GREAM), avec le soutien du GREAM, à la MISHA (université de Strasbourg)

     Quelles sont les interrogations qui se posent à la musicologie, en tant que science de la musique, lorsqu’elle interagit avec d’autres disciplines, notamment celles issues des sciences expérimentales et des sciences sociales ? Que ces interactions et ces influences aient lieu sur le plan des outils, des méthodes ou des connaissances, à quels défis la musicologie doit-elle faire face ?

     Les apports provenant de multiples disciplines ne sont pas spécifiques à la musicologie d’aujourd’hui, certainement en raison de la nature même de la musique et de son ouverture au monde réel dans toute sa complexité. Pourtant, tout au long de son histoire, la musicologie s’est également construite sur la base d’un certain nombre d’exclusions aussi bien esthétiques que disciplinaires, dans l’objectif d’une délimitation de ses champs d’investigation et de la constitution de méthodes qui lui soient aussi spécifiques que possible. Aujourd’hui, dans le contexte d’un monde de la recherche toujours plus désireux de soutenir et de développer les démarches liées à l’interdisciplinarité, la musicologie semble bien avoir un rôle particulier à jouer.

     La présente journée d’étude ambitionne d’explorer différents degrés de porosité, d’inspiration ou de contradiction au sein de la musicologie, dans sa confrontation avec d’autres ressources disciplinaires, et particulièrement dans le contexte des recherches expérimentales telles qu’elles sont menées dans le cadre du laboratoire d’excellence GREAM. Il s’agira pour le chercheur d’avoir un regard réflexif sur sa propre démarche et de situer l’apport multidisciplinaire au niveau des outils, des méthodes et/ou des connaissances.

     L’objectif de la journée ne sera pas d’observer les influences disciplinaires dans la musique elle-même, mais dans les pratiques de recherche musicologique, c’est-à-dire dans l’acte du chercheur lui-même. Ouvert aux contributions de musicologues, mais également de chercheurs issus d’autres domaines, l’appel vise l’étude des croisements disciplinaires au sein d’une recherche où l’objet musical demeure central. À titre d’exemple, les propositions pourront concerner les interactions de la musicologie avec le champ des sciences exactes et expérimentales (mathématiques, acoustique, informatique, etc.), ou avec celui des sciences sociales (anthropologie, sociologie, psychologie, etc.). Seront également prises en compte les contributions en relation avec le champ des sciences humaines (linguistique, philosophie, histoire culturelle, etc.), en particulier lorsquelles proposeront une réflexion critique et interrogeront les enjeux cognitifs, épistémologiques et/ou culturels liés aux interactions auparavant signalées dans le contexte de la musicologie.

Flux RSS

Flux RSS