Search & Find
Accueil
Accueil : Grazia Giacco : soutenance HDR, Université de Rouen

Grazia Giacco : soutenance HDR, Université de Rouen

Le 2 février 2018
À 14h00
Université de Rouen, place Emile Blondel, 76130 Mont-Saint-Aignan, salle du Conseil

     Grazia GIACCO (membre du GREAM) soutient le vendredi 2 février 2018 son Habilitation à diriger des recherches Recherche-création et didactique de la création artistique, ou le chercheur travaillé par la création…, effectuée à l'Université de Rouen.

     Le jury est composé de :

  • Pierre Albert CASTANET (Professeur de musicologie, Université de Rouen (garant)
  • Christine ESCLAPEZ (Professeur de musicologie, Université Aix-Marseille)
  • Pierre GOSSELIN (Professeur d'arts visuels et médiatiques, UQÀM, Montréal, Québec)
  • Marie-Pierre LASSUS (Maître de conférences, HDR en musicologie, Université Lille 3)
  • Daniel PAYOT (Professeur de philosophie de l’art, Université de Strasbourg)

     Cet essai inédit constitue un bilan de l’ensemble de nos investigations sur la recherche-création et la didactique de la création artistique et, en même temps, il offre une réflexion argumentée, documentée et contextualisée des problématiques liées aux enjeux de la recherche-création et de l’enseignement de la création artistique. Partant d’un travail sur l’émergence de la « recherche-création » – contexte scientifique et institutionnel, enjeux, problématiques transversales – nous abordons la spécificité de la didactique de la création artistique au regard des liens qu’elle entretient avec la recherche-création. La question de l’hybridation et celle du concept de milieu apportent un volet complémentaire à la réflexion, fondée sur des échanges constants entre pratique et recherche. Plusieurs points sont abordés : la dynamique de création (Gosselin et al., 1998), les pratiques liées à la recherche et à l’enseignement de la création artistique, la nature du processus créateur, l’interaction complexe entre création et enseignement (jusqu’au cycle supérieur) et le rôle de l’enseignant-chercheur au regard de cette dynamique à mi-chemin entre une approche déterministe, quantitative et une approche davantage poïétique et qualitative de l’œuvre. Au fil de nos réflexions, constats, lectures, notre rôle d’enseignant-chercheur et de musicologue pourrait révéler un engagement qui dépasse la simple transmission vers une démarche de médiation, d’activation, voire de co-création d’un projet artistique.

Flux RSS

Flux RSS