Camille Lienhard Doctorant en musicologie, Université de Strasbourg

Parcours professionnel

     Après un master de recherche consacré à la musique du XIXe siècle et une licence de composition musicale, Camille Lienhard intègre le GREAM sous contrat doctoral en 2015. Son activité, principalement scientifique, comprend notamment l’enseignement, l’organisation de journées d’études et de rencontres avec des compositeurs contemporains, tout en intégrant le champ plus large de la vie musicale et de ses manifestations, à travers des conférences dans des institutions telles que l’Opéra National du Rhin ou l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg, ou encore par des émission radiophoniques. Son travail de thèse traite de la question du matériau dans la musique contemporaine et des logiques compositionnelles qui, depuis 1980, redéfinissent la place des hauteurs dans l’écriture instrumentale.

Thèmes de recherches

XXe siècle tardif et XXIe siècle

  • L'organisation et la fonction des hauteurs dans l'écriture instrumentale 
  • L'écriture spectrale et post-spectrale 
  • L'idiome instrumental et les "techniques étendues" 
  • L'évolution et l'historicité du matériau musical
  • La postmodernité musicale

XIXe siècle

  • La musique de chambre de Guillaume Lekeu 
  • La forme cyclique dans l'écriture de l'école franckiste 

Publications

Musées de la Ville de Strasbourg
Opéra National du Rhin
Conservatoire de Strasbourg
CDMC