Search & Find
Accueil
Accueil   >   Membres et gouvernance   >   Membres   >   Chercheurs associés   >   Juan David Barrera

Juan David Barrera

(musicologie)

statut : docteur en musicologie

unité de rattachement : EA 3402 - ACCRA (Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques)

contact : juan.barrera@labexgream.com

page Internet :

Parcours universitaire et scientifique

     Originaire de Bogota (Colombie), j’ai étudié l’orgue et l’histoire de la musique à l’Université Nationale de Colombie, avant de poursuivre des études d’orgue au sein du « Conservatoire National de Région » de Toulon, auprès de Pascal Marsault, et de remporter le premier prix du Diplôme d’Etudes Musicales (DEM) en 2009. J’ai soutenu mon mémoire de Master en musicologie à l’Université de Strasbourg en 2011 (mention très bien à l’unanimité du jury), et ai obtenu en 2012 un contrat doctoral à l’UDS pour développer des recherches portant sur la forme et la signification de la musique française pour orgue aux XVIIème et XVIIIème siècles, sous la direction d’Alessandro Arbo.

Sujet de Thèse : Forme et signification musicale de l’orgue classique français (1665 – 1739)

     Mon travail de recherche aborde la problématique de la signification musicale du répertoire d’orgue classique français entre 1665 et 1739, période pendant laquelle se développe une école musicale liée étroitement aux principes caractérisant la pensée et le goût du Grand Siècle (concision, immédiateté, clarté de la forme, polissage du langage, etc.).

     L’une des hypothèses centrales de la recherche se focalise sur le fait que, malgré un langage musical imprégné d’éléments provenant d’une source séculière (style officiel louis-quatorzien), l’expression du sacré n’est pas étrangère aux considérations des organistes français de cette période, que leur musique est composée de tout un système de figuralismes (allégories, métaphores et figures rhétoriques musicales) servant à représenter les idées, les symboles et les affects proposés par les textes liturgiques auxquels les pièces d’orgue se rattachent.

     C’est pourquoi il peut être observé qu’une connaissance approfondie de la nature sémiologique de la musique d’orgue classique nécessite l’intégration de plusieurs perspectives (autres que les approches formaliste et historico-musicale). Celles-ci mènent vers un champ d’études multidisciplinaire, impliquant les diverses manifestations de la pensée religieuse, politique, philosophique, littéraire et artistique, dont l’exploration éclairera davantage sur les phénomènes susceptibles d’affecter la démarche créatrice des musiciens.

     Je m’interroge aussi sur le rôle que peut jouer aujourd’hui la prise de conscience de l’univers sémantique contenu dans ce répertoire. C’est pourquoi, je voudrais mettre en rapport tous les aspects mentionnés plus haut avec l’interprétation instrumentale et les conséquences que peut entraîner chez l’instrumentiste la connaissance de ces aspects.

Pourquoi la musicologie ?

     En ayant eu une formation instrumentale au conservatoire, j’ai compris que l’interprétation des œuvres ne peut se limiter à la dimension sensible mais que celle-ci doit nécessairement s’appuyer sur la réflexion de l’ensemble des phénomènes culturels, esthétiques, et musicaux qui ont entouré leur gestation. Ainsi, partant du fait que la compréhension de la musique et l’interprétation instrumentale sont étroitement liées, je m’intéresse tout particulièrement aux aspects signifiants du discours musical, et par là, aux approches herméneutique et sémiotique de la musique, car les signes qui conforment les œuvres ne sont jamais univoques et demandent à être interprétés pour être compris. C’est pourquoi la démarche musicologique me semble fondamentale afin de nourrir la vision de l’interprète en tant que médiateur.

Quelle(s) figure(s) ou quelle(s) oeuvre(s) inspirent et stimulent votre vie et vos recherches ?

     J’ai été marqué tout particulièrement par la démarche musicale d’Oliver Messiaen. Bien que mes recherches se focalisent sur la musique baroque, le langage de Messiaen, ayant une forte corrélation entre forme et poétique musicale, correspond à une vision de la musique religieuse à laquelle je m’intéresse vivement : la transmission d’un univers symbolique et sensible lié au sacré, à travers le discours musical.

Bibliographie

Articles de revue électronique

« Juan de Herrera », Compositores Colombianos, Bogota (Colombia), 2014 [consultation électronique].

« Mauricio Nasi », Compositores Colombianos, Bogota (Colombia), 2014 [consultation électronique].

« Roberto Pineda Duque », Compositores Colombianos, Bogota (Colombia), 2014 [consultation électronique].

Mémoires

Egisto Giovannetti, ultimo maestro de capilla de la Catedral de Bogotá, mémoire de spécialisation en histoire de la musique, sous la direction d’Ellie-Anne Duque, Université Nationale de Colombie (Bogota), juin 2006.

Guillaume-Gabriel Nivers, Jean-Adam Guilain et Jean-François Dandrieu : le « Magnificat » pour orgue en France (1665 – 1739), mémoire de Master Arts, Lettres, Langues, Mention Musique, spécialité Musique et Musicologie, sous la direction d’Alessandro Arbo, Université de Strasbourg, septembre 2011.    

Interventions lors de conférences

« Form and Meaning in the musical discourse of French organists in the time of Louis XIV: Towards a new typology », International Semiotics Conference: Semiotics of Cultural Heritages, From Authenticity to Informatics, Istanbul University, Istanbul, 7-10 May 2015. 

« Enjeux phénoménologiques vers une nouvelle typologie du discours musical des organistes français du Grand Siècle », 3e journée des jeunes chercheurs du GREAM : Entre subjectivité et objectivité, la recherche musicologique aujourd’hui, Université de Strasbourg, Strasbourg, 13 mars 2015.

« Forme et signification dans le répertoire d’orgue français du Grand Siècle : une allégorisation musicale de la doctrine du Salut », 15th Doctoral and Postdoctoral Seminar on Musical Semiotics, University of Helsinki, Finland, 2-6 Mars 2015.

« L’orgue français et la symbolique du sacré aux XVIIe et XVIIIe siècles », Séminaire International Des Doctorants Du CRAL - Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, 2 février 2015.

« L’interprétation du répertoire d’orgue français, 1665 - 1739 : univers signifiant et authenticité », 1e journée des Jeunes Chercheurs du GREAM : « L’acte musical », Université de Strasbourg, Strasbourg, 7 juin 2013.

Curriculum vitae

Flux RSS

Flux RSS