Solveig Lerat Doctorante en musicologie, Université de Strasbourg (ancien membre doctorant)

Parcours professionnel

     Après des études de musique ancienne aux conservatoires de Strasbourg et de Metz, Solveig Lerat obtient une licence de musicologie à Paris IV (CNED) tout en enseignant en parallèle la flûte à bec, la formation musicale et la musique d'ensemble ; puis elle poursuit par un DEA à l'université de Strasbourg. Passionnée par la musique ancienne, surtout polychorale elle entreprend une thèse de musicologie « Une collection polychorale méconnue : les Musae Sioniae de Michael Praetorius (1571-1621) » sous la direction d'Alessandro Arbo. Elle participe à de nombreux colloques à l'université de Strasbourg (GREAM) et de Paris (Doctoriales, IReMus, Jardin de la musique ancienne) et Vanves (Journées de la musique ancienne).

Thèmes de recherche

  • Musique polychorale instrumentale et vocale du XVIIIe siècle
  • Traités germaniques et français du XVIIIe siècle
  • Modalité et tonalité au XVIIIe siècle
  • Musique d'ensemble pour flûtes à bec du XXe siècle
Musées de la Ville de Strasbourg
Opéra National du Rhin
Conservatoire de Strasbourg
CDMC