Georges Bloch Maître de conférences en musicologie, Université de Strasbourg

En bref

unité de rattachement : EA 3402 - ACCRA (Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques), université de Strasbourg

autre laboratoire de rattachement : UMR 9912 -  STMS (Sciences et technologies de la musique et du son), Ircam, Paris

contact : georges.bloch@labexgream.com

Parcours professionnel

     Compositeur et enseignant-chercheur, ses compositions portent essentiellement sur l’interaction avec les interprètes ou les espaces bizarres. Georges Bloch a notamment composé pour l’espace des salines d’Arc-et Senans, la fondation Beyeler, et travaillé avec des musiciens improvisateurs comme Hervé Sellin, Jaap Blonk ou Rémi Fox…

     Georges Bloch enseigne à l’université de Strasbourg, est membre du Groupe de recherches expérimentales sur l’acte musical  (GREAM) et de l’équipe Représentations musicales de l’Ircam.

     Il a participé au développement de formations de Tonmeister  (musicien-ingénieur du son) en France. Son intérêt pour le répertoire lyrique l’amène à travailler souvent sur la dramaturgie musicale et son rapport avec les musiques de films. Il enseigne depuis trente ans l’analyse du son et de la musique de films ; il a notamment participé à plusieurs ciné-concerts, mais sur les premiers films parlants et en intervenant également sur la bande-son (Kuhle Wampe, Blackmail…).

     Il est rattaché à l’équipe représentations musicales de l’Ircam où il travaille notamment des systèmes d’improvisation assistée par ordinateur (chapitres dans Exploring Transdisciplinarity in Art and Sciences, 2018, The Structure of Style, 2010, OM Composer’s Book, 2006, nombreuses intervention à l’ICMC). Il a auparavant participé à la campagne européenne de mesures avec l’équipe d’acoustique des salles de l’Ircam.

     Georges Bloch a un diplôme d’ingénieur (Ecole centrale de Lille), avant de faire des études de musique à l’université de Californie à San Diego (Master de musique informatique et doctorat de composition (Ph.D.) en 1988. Il enseigne à l’université de Strasbourg depuis 1988, et a donné des conférences en Italie, en Allemagne, en Colombie et aux USA. Il a participé en 1987 à la création du centre Primus (première formation française de Tonmeister) à Strasbourg et en a pris la direction de 1994 à 1999 ; il a également dirigé le département son du conservatoire national supérieur de Paris (CNSMDP, 2009-2013). Il a aussi été rédacteur en chef des programmes de l’opéra du Rhin en 2003-2004. Il a participé à plusieurs programmes ANR (Improtech 2009, SOR2 2010, BiLi 2013 – premier projet ANR au CNSMDP  –, DYCI2 2016, MERCI 2019).

     Il est actuellement responsable du Master « Écoute critique et musiques actuelles ».

Thèmes de recherches

  • Composition musicale et improvisation assisté par ordinateur (OMax, OMax-vidéo, DYCI2)
  • Musique de films
  • Dramaturgie musicale d’opéra et de cinéma (ouvrage en préparation sur le concept de musique-narrateur)
Musées de la Ville de Strasbourg
Opéra National du Rhin
Conservatoire de Strasbourg
CDMC