L’impact de la nervosité dans la perception de l’humour musical

Télécharger l'article complet [à venir]

Titre - Title

L’impact de la nervosité dans la perception de l’humour musical
English Title [TBA]

Résumé - Abstract

La présente étude vise à interroger les mécanismes propres à l’auditeur dans sa perception du comique musical. Parmi les nombreux facteurs pouvant entrer en jeu lors du processus de réception, nous choisirons de nous concentrer sur la nervosité. Les recherches des théories de l’humour démontrent en effet un lien très net entre tension nerveuse et humour : le rire est parfois utilisé dans le but d’évacuer ou exprimer sa nervosité, et pourtant on constate que le niveau de cortisol - l'hormone associée au stress - est accru lors du visionnage d’un programme comique. Dès lors, comment un auditeur préalablement placé dans une situation favorisant une certaine nervosité réagit-il à un contenu comique ?
     Des recherches expérimentales ont déjà été menées à ce sujet hors du champ musical ; elles montrent notamment que des sujets stimulés ont tendance à apprécier davantage tous types d’humour. En toute logique, il semblerait par corollaire que les personnes en état de nervosité sont davantage susceptibles d’être sensibles à l’humour musical que les autres.
     Pourtant, cette hypothèse est mise en cause au vu des résultats obtenus par un protocole consistant à interroger un groupe d’étudiants sur le point d’être soumis à un examen important sur l’humour ressenti à partir d’un extrait de Minstrels de Debussy. Il s’agira alors de comprendre les causes des résultats obtenus, de manière à enrichir la connaissance des mécanismes de réception de l’humour, et en particulier de l’humour musical.

Mots clés - Keywords

Humour musical ; Perception ; Nervosité ; Debussy

Biographie - Biography

Benjamin Lassauzet est docteur en musicologie, professeur agrégé à l’Université Clermont-Auvergne (France), membre du GREAM (Groupe de Recherches Expérimentales sur l’Acte Musical) et du CHEC (Centre d’Histoire » Espaces et Cultures »). Il est l’auteur de l'ouvrage L’humour de Claude Debussy (Paris, Hermann, 2019) et de quelques articles sur des sujets reliés, notamment à propos de la mélodie Pierrot (La revue musicale OICRM 2/2) et du motif du « rire nègre »  (Mélotonia 2). Il a également travaillé sur les relations entre le timbre et la forme dans les Préludes pour piano de Debussy (La fonction structurante du timbre dans les « Préludes pour piano » de Debussy, Cahiers Recherche 25, Strasbourg, 2015), ainsi que sur l’analyse d’enregistrements pour pianos reproducteurs (dans  Alessandro Arbo et Pierre-Emmanuel Lephay (dir.), Quand l’enregistrement change la musique, Paris, Hermann, 2018).

Citer cet article

Musées de la Ville de Strasbourg
Opéra National du Rhin
Conservatoire de Strasbourg
CDMC